Le test musculaire

“Les bras m’en tombent”, “J’ai les jambes en coton”. Ces expressions populaires attestent du rapport étroit entre nos muscles et nos émotions.

Dès les années 60, le Dr Goodheart et son élève Thie ont démontré qu’il existait un lien entre les émotions, le cerveau et les muscles.

C’est cette relation qui est utilisée par le kinésiologue, pour aider la personne à comprendre les mécanismes de son corps qui le stressent et le fatiguent.

Le kinésiologue va donc à la recherche du “déverrouillage” du muscle (à l’aide du test musculaire) pour connaître l’objectif prioritaire à atteindre, l’origine du stress et pour choisir les équilibrations dont votre corps a besoin (ressources).